Finir Riche
(même si vous avez mal commencé...)
Retraite
Bienvenue!
Survivre
Vivre
Blogue

Dans quel état est votre REER?

Si vous appartenez à la grande majorité des Québecois, cela ne doit malheureusement pas être reluisant... Voici des statistiques qui font froid dans le dos:

  1. 25% seulement des ménages ont un REER supérieur à 100,000 $. Et avec 100,000 $ on ne va pas loin!
  2. En 2006, 34% des canadiens ont fait une contribution.
  3. La moyenne des contributions est d'environ 3,500 $.
  4. Selon une étude de Deloite & Touche, la majorité, 2 personnes sur 3 ne contribuent pas le maximum.
  5. Ceux qui contribuent depuis plusieurs années ont environ 60,000 $ dans leur REÉR.


Donc, J'espère que mon point est clair. Le gouvernement nous fait un cadeau en nous permettant de placer à l'abri de l'impôt, et de laisser fructifier cet argent toujours à l'abri de l'impôt, 18% de nos revenus. Le REER est non seulement un des meilleurs abris fiscaux, mais encore un outil essentiel à la planification de la retraite. À mes yeux c'est une offre qui ne se refuse pas. Et pourtant...

Votre objectif est clair. Assurez-vous de bénéficier de cette offre en or. Ce n'est pas tous les jours que le gouvernement vous propose de sécuriser votre argent. Vous devez absolument maximisez votre contribution.

L'avis de cotisation que vous avez reçu de l'Agence du revenu du Canada (ARC) après avoir produit votre déclaration de revenus l'an dernier indique votre plafond de cotisation pour l'année en cours. Si vous n'avez pas reçu cet avis ou pour connaître votre droit de cotisation inutilisé, vous n'avez qu'à téléphoner à l'ARC. Pour le service en français, composez le 1-800-959-7383.

Là encore je vous vois pâlir... "10% de mon revenu retenu à la source pour épargne forcée, passe encore. Mais là je dois encore me serrer la ceinture pour contribuer le maximum à mes REER?. Et comment vais-je faire pour vivre, payer mes factures, mon hypothèque, me chauffer, etc... sans parler de quelques sorties que j'aimerais faire... je vais mourir!" Je vous entends gémir.

Encore une fois, la situation n'est pas si desesperée que vous pourriez l'imaginer. Vous avez plusieurs moyens d'y arriver.

Testament
Fond de Secours
Bienvenue!SurvivreVivreBlogue