Savez vous repérer les frais cachés?

C’est en changeant pour la énième fois les piles de ce sacré jeu que mon fils adore, un dinosaure articulé qui fait des bruits terrifiants et dont les yeux s’allument de façon menaçante, que l’idée de cet article m’a sauté à la face… Les frais cachés… une véritable plaie… C’est sûr, dans le cas de T-Rex, je devrais probablement acheter des piles rechargeables, c’est plus écologique et plus économique; c’est sur ma liste de choses à faire, mais je vais déjà passer au travers de la quantité industrielle de piles que nous nous étions procurés au Costco du coin. Beaucoup d’articles et de services qui nous sont offerts viennent avec des frais annexes, que nous ne considérons pas, ou si peu, lors de l’achat. En voici une série d’exemples, plutôt variés. Je me suis contentée de jeter sur papier ceux auxquels j’ai pensé. Vous me direz si oui ou non vous vous êtes aussi laissé piéger…

Maison

L’argument premier pour acheter une maison est qu’il vaut mieux payer une hypothèque, et se retrouver au bout de 25 ans Propriétaire, plutôt que de louer toute sa vie et de se retrouver avec rien. Le prix d’un loyer et celui d’une hypothèque peut être sensiblement le même. Pourquoi louer quand on peut dépenser le même montant dans une hypothèque, et ainsi construire un actif à son nom? Le problème dans ce raisonnement est que la maison finit toujours par coûter beaucoup plus que ne le ferait une location. Les frais cachés qui viennent avec une maison sont légions. Dans mon cas par exemple, il faut que je pense à faire changer le toit l’été prochain, cela revient à $6,000, les fenêtres et porte-fenêtre aussi sont dues pour être changées, le patio pourrait bénéficier d’une couche de vernis, la peinture pourrait être rafraichie… Les taxes foncières, municipales, scolaires, l’entretien du jardin… Ce sont des frais qui ne sont pas à la charge du locataire, mais bien à celle du propriétaire. Le fait de posséder une maison est bien sûr une excellente chose pour sa santé financière car cela représente en général un investissement qui prendra de la valeur; cependant il faut s’assurer d’acheter une maison qui soit en ligne avec son revenu, sinon bonjour la galère!

Voiture

J’en ai justement parlé dans mon billet précédent, toutes les raisons pour ne PAS acheter une voiture neuve. La voiture aussi vient avec une myriade de frais annexes… Je vous laisse le loisir de lire l’article en question pour en juger.

Console de jeux-vidéo

La console en elle-même n’est pas le problème. Ce sont les jeux qui tournent Frais caché = argent que vous n'aurez jamais!dessus qui le sont! En moyenne, un jeu coûte $50 au bas mot, donc si vous ne gérez pas bien cet aspect là vous transformerez vite votre console en gouffre financier! Je m’en suis particulièrement bien rendue compte avec le plus jeune de mes ex beaux-fils, un mordu Nintendo à qui ses parents avaient acheté toutes les consoles (sic…) Et j’insiste, TOUTES les consoles… Ses parents et famille achetaient bien sûr tous les jeux neufs à l’occasion des fêtes… Moi-même je me suis « prise au jeu ». Pourtant, il y a eu maintes occasions où le jeu n’était simplement pas à son goût, donc jamais utilisé, ou si peu. Ou encore le jeu était trop facile, fini rapidement et aussi rapidement oublié… La façon d’éviter ces pièges est pourtant simple, il suffit de louer les jeux au préalable, au magasin de location de film du coin, pour juger de sa qualité. Vidéotron dispose d’une belle collection. Ou bien on peut aussi les acheter sur eBay à un prix slashé… et revendre ceux avec lesquels on ne joue plus. J’ai aidé ma sœur à écouler ceux de mon neveu cet été, quand je suis allée en France les visiter.

Télévision grand écran

Quand on débourse plus de $1,000 pour une nouvelle télévision HD à écran plat (toujours et encore sur ma liste de cadeaux de rêve 🙂 ), l’étape logique suivante est de s’offrir un service de câble à la hauteur. Avez-vous considéré le prix d’un abonnement au câble? C’est une dépense récurrente qui gruge le budget à vitesse grand V. Et tant qu’on y est, le lecteur DVD ou Blu-Ray sera rajouté tout naturellement à la liste.

Cellulaire

Les compagnies de fournisseurs de service sans-fils l’ont bien compris. Elles arrivent même à vous offrir le téléphone gratuitement, ou à vous proposer un superbe rabais; ainsi un cellulaire qui peut coûter un bon $250 ou plus vous revient à la somme ridicule de $10 ou $25, à condition de souscrire à un contrat… Le fameux contrat qui vous aliène pendant 2 ou 3 ans. Ce n’est pas le téléphone portable lui-même qui va coûter beaucoup d’argent, mais les plans tarifaires auxquels on s’abonne. C’est là que les fournisseurs de sans-fils font leur argent. Même si on choisit un plan peu coûteux, si on dépasse la limite autorisée on est confronté à payer des frais d’utilisation supplémentaires… qui sont normalement de l’ordre de $0.25 la minute! Et puis, il y a la tentation de télécharger des sonneries et autres, qui doivent être payées à la pièce.

Lames de rasoir

Mon ex se plaignait régulièrement au sujet de ses lames de rasoir qui s’usent rapidement. Quand je regarde les publicités de lames de rasoir, ça ne me fait même plus rire. Rendez-vous compte, on est maintenant à 5, cinq, CINQ lames pour un rasoir! L’idée d’en avoir deux ou même trois faisait du sens, mais quatre ou même cinq?? De qui se moque-t-on? Qu’est-ce que la quatrième ou cinquième lame peut bien raser?? C’est absolument ridicule. Enfin, si on revient au sujet, il semble qu’il y ait une raison pour que les rasoirs aient chacun leurs propres lames spécifiques – cela force le consommateur à acheter la marque en question. En fait, il arrive souvent que d’acheter un rasoir avec un paquet de lames revienne moins cher que d’acheter seulement une recharge de lames!

Cartes de crédit

Ok, peut-être atypique dans le contexte de ce billet, il n’empêche que les cartes de crédit peuvent engendrer d’énormes frais cachés pour toute personne qui ne sait pas comment les utiliser correctement. Cela peut vous coûter des dizaines de milliers de dollars en intérêts et frais sur le long terme si le solde n’est pas payé en totalité tous les mois. Sans compter votre côte de crédit qui en souffrira également. La plupart des gens ne se rendent pas compte de combien peut réellement leur coûter le fait de payer seulement le minimum sur leur carte de crédit tous les mois. Un conseil, n’utilisez pas votre carte de crédit si vous savez que vous ne pourrez pas payer la totalité du montant du à la fin du mois. Attendez le mois prochain pour acheter!

Je suis certaine qu’il y a encore beaucoup d’autres exemples mis à part ceux que j’ai énoncés ci-dessus. La morale de ce billet est que si vous n’êtes pas en mesure de repérer les frais annexes derrière l’objet que vous convoitez, vos finances en prendront un coup. Évitez les achats compulsifs, réfléchissez aux conséquences. Ce dinosaure T-Rex, tant adoré par mon fils… non seulement il me fracasse les oreilles mais il m’astreint régulièrement à en changer les piles… Ok, ce n’est pas si grave et je vais utiliser des piles rechargeables dès que mon stock est écoulé, mais vous avez compris l’idée 😉 Et vous, avez-vous d’autres suggestions sur des objets avec lesquels vous avez été piégés?

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter


3 thoughts on “Savez vous repérer les frais cachés?”

  1. grozzle dit :

    Yikes! Tu as acheté ce que l’on appelle ici un condominium, ou « condo ». Effectivement cela vient avec des frais supplémentaires, mais à ce point là! J’espère que la pillule n’est pas trop difficile à avaler. Quand on est locataire on n’a généralement pas à se soucier de ce genre de frais, à moins que ce ne soit expressément indiqué dans le bail. Et en plus, et ce n’est certainement pas rien (surtout dans mon cas) on n’a pas non plus à assister aux rencontres mensuelles entre co-propriétaires! Je louais un condo dans le centre de Montréal avant de me marier, et j’étais exemptée de ces fameuses rencontres 😉

  2. Olivier dit :

    Tu as tout à fait raison, ces frais cachés sont une vraie plaie, et il faut savoir y penser avant d’acheter !
    Moi-même j’ai acheté l’année dernière un appartement, et il y a deux coûts que je n’avais pas anticipé et qui sont énormes :
    – La taxe foncière, égale à presque un mois et demi de remboursement du prêt
    – Les frais de résidence, égaux à un mois de remboursement de prêt, tous les trimestres !

    Cela fait sur l’année l’équivalent 5 échéances et demi de prêt bancaire qui s’en va dans la nature ! ça et les intérêts plus tous les frais dont tu as parlé, c’est vraiment pas terrible comme rentabilité…

    Tu as tout à fait raison à propos des cartes de crédit, d’ailleurs je viens de poster un article à ce sujet 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 27 autres abonnés

Recent Comments

  • Objectifs 2017 publiés! (7)
    • Ginette Moreau: Bon retour! Bravo d’avoir fini de payer ta maison!
    • Isabelle: Et bien nous allons être toutes vigilantes et ne te laisseront rien passer !!! (rires) Bonne journée...
    • Diane Roberta: Je dois dire que ça fait un bien immense de retrouver ma source d’inspiration!
    • petitesoeur: là je te retrouve .. je te souhaite d’atteindre ces objectifs 😉
    • Mel: Chouette