Payer le minimum sur ses cartes de crédit, un choix lourd de conséquences

On en a parlé à maintes reprises et longuement, les mesures nécessaires ont été prises aux Etats-Unis, et le Canada a récemment fait suite. Des gestes concrets sont enfin pris pour protéger les consommateurs des dangers que représente l’utilisation aveugle des cartes de crédit. Je vous recommande chaleureusement de lire les nouveaux règlements. Certains sont en vigueur depuis le 1er janvier de cette année. Ils sont disponibles sur le site de l’Agence de la Consommation en matière Fimancière du Canada (ACFC). Il n’en tient qu’à vous vous informer. La connaissance, c’est le pouvoir.

Justement, sachez que dès le 1er septembre 2010 les institutions financières sous réglementation fédérale, donc les grandes banques, seront contraintes d’indiquer combien de temps il faudra à chacun pour payer son solde courant de carte de crédit au complet si on ne verse que le minimum requis chaque mois. Cela devrait donner une belle prise de conscience à la population.

Il est absolument désastreux sur le plan des finances personnelles de se contenter de payer le minimum sur ses factures de cartes de crédit, mais pourquoi?

Prenons un exemple concret. Disons que vous utilisez, comme moi, une carte de crédit Visa Or RBC Récompenses avec un taux d’intérêt annuel de 19.50% sur vos achats. Le paiement minimal est soit $10 plus frais plus intérêts, soit le solde impayé (le moins élevé des deux). À noter, en général on propose au consommateur de payer $10 ou un pourcentage oscillant entre 2% à 3% du montant dû. Cette carte incite le consommateur à payer le strict minimum, soit $10 en tout temps…

Enfin, reprenons. Disons que votre solde est de $4,000, et que vous décidez de payer le montant minimum donc $75 (l’intérêt + 10 $). Puisque vous ne remboursez que $10 par mois sur la totalité des $4,000, vous pouvez imaginer que cela va prendre très longtemps avant de pouvoir rembourser votre dette. La plupart des gens ne se posent jamais vraiment la question de savoir combien de temps est « très longtemps ». En attendant la banque ramasse chaque mois un peu plus de 6 fois le montant que vous remboursez sur le capital de votre dette. Et si nous prenions justement le temps de calculer combien de temps (et d’argent!) cela prendrait pour rembourser $4,000 à un tel taux, à raison de $10 par mois? On prend pour hypothèse que l’on n’utilisera plus sa carte de crédit pendant le remboursement de sa dette; entre vous et mois c’est une méchante hypothèse qui ne tient pas la route, mais qui servira pour l’exemple. Bon, avec cette carte de crédit spécifiquement, pour rembourser $4,000 cela prendra… 19 ans! Autant dire une sentence de prison. Et le montant payé en intérêts s’élèvera à $ 4,483.98 soit plus que le montant de la dette originale

Voici pourquoi il est si important de négocier le taux de ses cartes de crédit. Sarah, sur son blogue Pour en finir avec les dettes, raconte comment elle a réussi à faire baisser le taux d’une de ses cartes Mastercard de 19.5% à 10.9%. Tout un exploit! Elle a obtenu gain de cause en les appelant et en plaidant sa cause (de façon plutôt futée, je dois ajouter ; -)). Bon, sa stratégie ne semble pas avoir fonctionnée pour sa carte Visa Desjardins mais elle a essayé! Encore Bravo Sarah pour cette performance!

Juste en baissant le taux d’intérêt de 19.5% à 10.9%, le montant des paiements pour une dette de $4,000 reviendrait à 13 ans et 2 mois si on se contentait de payer le minimum dû (avec les intérêts) chaque mois.

Baisser le taux de ses cartes est une excellente chose, mais il n’empêche que vous ne voulez pas payer votre dette pendant des années durant. Une bonne moyenne si on ne peut pas payer sa dette en totalité, est de se donner 3 ans pour procéder, donc 36 mois. En 36 mois on n’a pas le temps de s’essouffler, on reste concentré sur son objectif, on n’abandonne pas ses résolutions. Le bout du tunnel est presque visible, il est définitivement à portée de main.

Mais comment se donner un objectif de 36 mois pour rembourser sa dette? Il suffit de prendre le montant dû et le diviser par 36.

$4,000 / 36 = $111.11

En arrondissant, le montant à rembourser est de $112 par mois. Bien sûr vous devez y rajouter les frais d’intérêts, disons 10.9% en l’honneur de Sarah : -)

Le coût d’intérêt à chaque paiement sera de

((4000 x 10.9) /100) /12 = $36.33

Il vous faudra donc effectuer des paiements de $112 + $37 = $149 par mois pour rembourser la totalité de votre dette en 36 mois. Le montant payé en intérêts sera de $1,308 sur les 3 ans.

Plus vous mettez d’argent sur le remboursement de votre dette, mieux ce sera. Tout montant supplémentaire influencera directement la rapidité avec laquelle vous vous sortirez de votre dette. Et puis, en bonus, vous pourrez utiliser l’argent que vous aurez économisé en intérêts sur nul autre que vous-mêmes ; -)

J’espère que ce billet vous aura montré l’importance de ne pas vous laisser piéger par la facilité de payer le minimum dû sur vos cartes de crédit. Une bonne dette est une dette qui n’existe plus! Rendez-vous service, utilisez une calculatrice de paiements et faites l’exercice avec vos propres données. Prenez votre vie en main, et débarrassez-vous de vos dettes. Vous vous devez bien ça!

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter


17 thoughts on “Payer le minimum sur ses cartes de crédit, un choix lourd de conséquences”

  1. Béatrice dit :

    Bonjour,

    J’ai découvert votre site en cherchant à améliorer ma gestion financière.

    En le parcourant, je suis étonnée du système de « carte de crédit » au canada. Car ici, certes nous avons des cartes avec le même fonctionnement que vous(j’en ai une, je l’utilise tous les 5 ans, pour renouveler mon ordinateur, j’ai le choix de payer « tout d’un coup » et donc sans frais, ou en plusieurs mensualités que je définit (70€), à hauteurdu cout du produit plus les intérêt (donc généralement moins de 10 mois).

    Mais la majeure partie des carte dites « de crédit », aussi appelées « carte bancaire », sont associées à un compte en banque, et permettent de payer soit en débit immédiat (débité du compte à j+1 maximum) ou à débit différé (jamais testé, mais en gros c’est débité la dernière quinzaine du mois suivant), mais, sans aucun intérêt, uniquement avec l’argent présent sur le compte en banque, éventuellement le découvert autorisé (celui-ci est payant, 8% si autorisé, 18% si non autorisé). Parfois les banque font payer le droit d’avoir une carte bancaire, sous forme d’une cotisation annuelle, la mienne me coute 36€/ans, elle interroge mon compte systématiquement et n’autorise le paiement que si je ne dépasse pas un certains montant de découvert (par exemple, si je ne dépasse pas -300€), après elle bloque. Je vais changer de banque, le service de carte bancaire sera gratuit. Les seul frais éventuels seront ceux du découvert autorisé si j’en prend un.

    Certaines banquent proposent des cartes « doubles » on a le choix entre payent « comptant » ou « à crédit » et ce à chaque achat (je l’ai refusé).

    Avez vous des cartes « bancaire » associés aux compte courant et n’étant pas des crédits?

    Si non votre mine est une mine d’informations, et même si tout n’est pas pareil en France, ça m’aide bien!

  2. Val dit :

    Bonjour Amy, et Bienvenue sur finir-riche!

    Tu sais, tant que tu payes tes cartes de crédit dans les temps, et si possible dans leur totalité tu n’as rien à redouter et en fait tout à gagner! C’est la façon dont je m’y prends, je ne rate jamais une date et j’accumule beaucoup de points boni qui me permettent d’obtenir des choses qui me plaisent vraiment comme la Wii, un iPod, etc… 🙂 Des heures et des heures de plaisir! lol

  3. Arf, je ne pensais pas qu’il y avait un loup derrière l’utilisation des cartes de crédit. Leurs problèmes, c’est qu’elles sont terriblement facile à utiliser, qu’on se moque d’avoir de l’argent liquide sur soit, … Son avantage de facilité d’utilisation est tellement grande qu’il est va être compliqué pour moi de ralentir son utilisation. Mais je vais esasyer 🙂

  4. Val dit :

    Bonjour Ludovic,

    Obtenir une carte de crédit gratuitement est une chose, et effectivement ce n’est pas si compliqué que cela. J’ai deux cartes et elles viennent sans frais. En fait je n’ai jamais payé pour obtenir une carte de crédit, je ne vois pas l’intérêt de le faire même si je comprends bien que certaines personnes le font et en retirent des avantages. Le problème est surtout dans la gestion de ces cartes. Les frais qu’elles coûtent en intérêts quand on ne rembourse pas leur solde en totalité tous les mois notamment. C’est là où est le vrai problème des cartes de crédit.

  5. Val dit :

    Bien dit Mathieu. Après tout, le crédit n’est rien d’autre que de l’argent que l’on doit, une dette que l’on rembourse au prix fort. On ne devrait jamais dépenser plus d’argent que ce dont on dispose donc si on ne peut pas rembourser son compte de carte dans sa totalité tous les mois le problème est plus profond et devrait être adressé en priorité.

    Avoir des actions Visa est certainement un placement très judicieux 🙂

  6. C’est évident qu’il faut être responsable de sa consommation. Ainsi, on aura moins de dépenses à crédit. C’est bien d’utiliser sa carte de crédit, il y a plusieurs avantages.. c’est encore meilleur si vous êtes actionnaires de Visa comme moi :-).

    Sérieusement, utiliser le crédit intelligemment est le secret. Rembourser son solde tous les mois est la façon de faire, quant à rembourser le minimum, c’est de la pure folie selon moi

  7. bonjour

    l’éternel dilemme avec les cartes de crédits

    pourquoi ne pas passer par un courtier en ligne qui proposent des cartes de crédit gratuites ?

    c’est un des nombreux avantages des banques en ligne

    ludovic

  8. Val dit :

    Tu n’es pas du tout hors sujet petitesoeur, ta réponse est très claire; en plus tu as tapé en plein dans le mille quant à mon mandat! Je compte les heures et les minutes qui me séparent d’un repos « de voyagement » que je considère bien mérité. Il n’y a rien d’autre qui m’attend une fois revenue « au nid » mais je traverserai la rivière rendue au pont 🙂

  9. petitesoeur dit :

    Depuis que je suis mère au foyer, je ne ressens pas le besoin de courrir les magasins ( d’ailleurs ça m’énerve d’aller faire les courses!!) alors un chéquier et du liquide suffisent pour mes dépenses.
    Lorsque l’on était deux à travailler, on avait une carte de crédit et on ne faisait pas spécialement attention aux dépenses.Aprés on a du faire trés attention parce qu’en plus on avait la maison à payer!!on a donc supprimé la carte de crédit.
    Donc pour répondre à ta question, avant on avait un peu de mal à la gérer et maintenant elle nous serait inutile!!! je suis pas hors sujet!!!!!??
    plus que deux jours et ton mandat s’achéve !!! tu vas pouvoir souffler un peu 🙂

  10. Val dit :

    Bien dit Sarah! 🙂 Ne te laisse pas impressionner. Pas sans avoir essayé. Qui ne demande rien n’a rien, et ton attitude est la bonne. Si tes collègues n’osent pas bouger pour défendre leurs propres intérêts, c’est dommage mais c’est tant pis pour eux. Avec un peu de chance (et du temps) ils prendront exemple sur toi 🙂

  11. Val dit :

    Moi aussi Mama-Zen, je pensais que les règlements ne changeraient pas de sitôt… J’ai été agréablement surprise et ravie de voir que certains mettaient leurs culottes et forçaient la main aux institutions financières. D’un autre côté ça n’avait juste plus de sens. La proportion de dettes par cartes de crédit a grimpé de façon exponentielle ces dix dernières années. Il fallait faire quelque chose.

  12. Val dit :

    Évidemment petitesoeur, sans carte de crédit tu te simplifies encore plus la vie 😉 Mais as-tu décidé de supprimer les cartes de crédit de ta vie parce que tu n’arrivais pas à les gérer, ou simplement parce que tu n’en voyais pas l’utilité?

  13. Charles dit :

    Très bon article!

    En espérant que ça va en réveiller quelques uns…

    C’est incroyable de voir que le monde dépense autant d’argent sans avoir les moyens…

    Bonne soirée

    Charles

  14. sarah dit :

    Les gens ont parfois peur d’appeler pour faire réduire leur taux d’intérêt. Ils se disent « ça ne sert à rien, pour pouvoir négocier avec eux il faut un solde de 100 000$ dans notre compte chèque. Là, ils nous écouteront », c’est exactement ce qu’un de mes collègues m’a dit lorsque que je criais partout que j’avais résussi à faire réduire mon taux d’intérêt sans frais annuels. Habituellement, la personne au bout du fil est là pour nous aider, c’est pour cela que ça s’appel un « service à la clientèle ». Malgré les nouveaux réglements fédéraux, le Canada a beaucoup de chemin à faire comparativement aux États-Unis. On devrait prendre exemple sur eux en matière de prêt aux étudiants (toutes mes cartes m’ont été offertes pendant que j’allais au cegep et depuis que je travail à temps plein personne ne me harcèle, chercher l’erreur). Les banques aiment à nous faire payer longtemps, c’est pour cela qu’elles nous permettent de faire des paiements aussi bas. Il ne faut pas se laisser impressionner par eux, après tout c’est eux qui ont besoin de nous.

  15. Mama Zen dit :

    Super article Val! Encore et toujours à l’affut des nouveautés dans le domaine des fameuses cartes de crédit 🙂

    Je vais de ce pas voir les règlements (et j’avoue que je n’aurais pas cherché à les trouver sur le net… je ne savais même pas qu’en bout de ligne ils allaient changer! Il y a eu tellement de protestations des banques que je croyais qu’on en aurait pour 20 ans avant de les faire bouger…)

  16. petitesoeur dit :

    les dessous des cartes de crédits!!!!c’est un article trés interessant!!
    moi j’ai trouvé une solution plus simple: PAS DE CARTE DE CREDITS!!! hihihihi!!! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 27 autres abonnés

Recent Comments

  • Objectifs 2017 publiés! (7)
    • Ginette Moreau: Bon retour! Bravo d’avoir fini de payer ta maison!
    • Isabelle: Et bien nous allons être toutes vigilantes et ne te laisseront rien passer !!! (rires) Bonne journée...
    • Diane Roberta: Je dois dire que ça fait un bien immense de retrouver ma source d’inspiration!
    • petitesoeur: là je te retrouve .. je te souhaite d’atteindre ces objectifs 😉
    • Mel: Chouette