Nouvelle du front – 21 mars 2010 – Défi « À bas la marge! » Partie 2

Bon, il est temps de vous donner un petit statut sur les progrès de la mise en place de mon nouveau site e-commerce. Ce site me permettra d’écouler les articles usagés dont nous ne nous servons plus à la maison, et j’utiliserai les montants obtenus pour rembourser ma marge de crédit et alimenter les REEE des enfants. Je m’étais donnée jusqu’au lundi le 22 mars pour dévoiler le fruit de mon travail mais je dois dire que je ne suis pas encore prête à le faire.

Pour lire la Partie 1 de la série « À bas la marge », cliquez sur le lien Nouvelle du front – 18 mars 2010 – Défi « À bas la marge! »

Pour lire sur le défi, cliquez sur le lien Défi « À bas la marge! »

J’ai rencontré plusieurs empêchements, certains d’ordre techniques et d’autres non. En bref j’ai finir par faire table rase car mon Plan A, qui était d’utiliser une solution gratuite, n’a pas fonctionné. Ce n’est pas parce qu’elle n’est pas à la hauteur, beaucoup de gens l’utilisent de façon très efficace et je suis sûre de façon très rentable également; j’ai préféré opter pour une solution payante qui est très bon marché et qui me propose certaines fonctionnalités que les solutions gratuites n’étaient pas en mesure de m’offrir. En tout cas pas pour ce que je veux en faire.

Avant de me décider à passer au Plan B, solution payante, j’ai vraiment fait le tour de toutes les solutions gratuites ou peu dispendieuses disponibles sur le net. Je me suis basée en partie sur le site Le journal du blog, qui a publié un excellent article sur le sujet. Mes autres sources sont anglophones donc je ne vais pas les mentionner, à moins que vous n’en fassiez la demande expresse. J’ai passé beaucoup de temps à installer des thèmes différents, les tester et les effacer dès que je réalisais qu’ils ne correspondaient pas à ce que je recherchais. Je dois dire que c’était une étape frustrante et peu agréable, assez frénétique également. J’ai finalement arrêté mon choix sur un thème qui me plaît, mais qui est en anglais. Une partie des champs peut être traduite sans trop d’efforts mais la plupart des boutons (de type graphique donc), sont difficilement modifiables ou échangeables… C’est un problème qui devrait être moins visible une fois que j’aurais réussi à configurer correctement et complètement le thème.

Une chose est sûre, je suis contente d’avoir opté pour la plateforme WordPress. Mon thème était d’une facilité déconcertante à installer et s’il n’avait pas été en anglais je suis certaine que j’aurais pu procéder beaucoup plus rapidement. Bref, c’est du passé et il faut regarder de l’avant. Il me reste de toute façon quelques problèmes à régler avec une incompatibilité du navigateur Explorer, qui fait que certaines pages ne s’affichent pas correctement. Tout se passe bien avec Firefox par contre, mais le thème est sensé fonctionner pour ces deux navigateurs. J’ai découvert ce bug lors de mes tests intensifs avec de fausses données ; -) L’avantage d’avoir payé pour ce produit est que je peux bénéficier du Support technique des concepteurs; par contre ce qui est assez frustrant est qu’ils ne m’ont pas donné les droits d’accès au forum de support. Je les ai contacté à deux reprises sans succès… C’est la fin de semaine… darn! Une situation frustrante car je comptais sur le week-end pour avancer le plus possible mais il a bien fallu se rendre à l’évidence, il n’y a pas grand chose que je puisse faire à part attendre. Je ne m’y connais pas dans ce genre de problèmes techniques.

Tout de même, les tests assez poussés que j’ai fait avec des données non réelles m’ont permis de confirmer que j’avais fait le bon choix. Je suis contente du comportement du thème en général. Je suis sûre que ces problèmes avec Explorer sont déjà adressés et documentés car ils ont du être reportés par d’autres usagers. J’ai donc décidé de ne pas m’inquièter sur ce point outre mesure et de le mettre de côté. Je traverserai la rivière rendue au pont (que je construirai si je n’ai pas le choix ; -) ).  

Une fois bien à l’aise avec la fonctionnalité du thème, autant du côté Administrateur qu’Usager, j’ai effacé toutes mes données de tests et chargé une dizaine d’articles réels, la plupart étant des vêtements appartenant à ma fille. J’ai pu constater que le site se comporte bien. Il a un aspect beaucoup plus professionnel que ce à quoi j’aspirais à l’origine. J’aurais préféré un style plus Famille, plus chaleureux, mais je pense que je vais compenser cet aspect avec mon style.

Je ne vous le cache pas, je suis quand même un peu déçue par la tournure des évènements. J’ai du travailler plus de 80 heures cette semaine (je compte évidemment mes journées passées au travail, mais je ne compte pas le temps passé à m’occuper de mes enfants!) et je m’attendais à un meilleur résultat. Il n’empêche, j’ai beaucoup appris, je suis loin d’en avoir fini et je suis tout autant motivée qu’au début du projet. Je suis juste un peu fatiguée. J’ai très hâte d’avoir accès au forum de support, de pouvoir fixer ces problèmes techniques et enfin charger une bonne cinquantaine d’articles. En fait une centaine d’articles est plus en ligne avec mon objectif, ce qui me permettrait de faire des tests de charge et de performance, ainsi que de pouvoir avoir une assez large vitrine à présenter. Cependant je me contenterais d’une cinquantaine si je ne peux pas faire plus. De toute façon je ne m’attends pas à un achalandage énorme au lancement. Et enfin, enfin, je pourrais annoncer l’ouverture du site publiquement! Yeah… Là je sais que je vais pouvoir m’offrir une Méga Youhou Danse de loup! :  -D

Je reporte donc ma date de lancement au lundi 29 mars 2010. J’aimerais aussi publier un ou deux articles à saveur purement « finances personnelles » cette semaine. L’activité d’écrire sur finir-riche.net me plaît toujours autant, et me détend. Elle me permet de concentrer mon attention ailleurs, ce qui est très souhaitable car cela fait une semaine que je ne fais que penser thèmes WordPress, plugin e-commerce, ainsi que tourner dans tous les sens les solutions possibles et imaginables. Je vous le dis, c’est la situation parfaite pour faire une « écoeurantite aigüe » : -)

Je serai très heureuse quand cette étape sera derrière moi, et que je pourrais enfin passer à l’étape somme toute plus relachée et certainement plus variée de la maintenance et de la production: Charger le restant des articles, répondre aux questions éventuelles, adresser peut-être d’autres petits problèmes d’ordre technique, m’occuper des livraisons… et apprendre ainsi que tirer des conclusions pour mes projets futurs. Bref, ce sera autre chose.

J’ai l’intention de me tenir assez silencieuse sur ce projet jusqu’à la semaine prochaine. Je vais me contenter de « travailler en coulisses », et garder mon focus sur le résultat final. Restez branchés! ; -)

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter


8 thoughts on “Nouvelle du front – 21 mars 2010 – Défi « À bas la marge! » Partie 2”

  1. Mama-Zen dit :

    Aaaaahhhh! 😀 Bon ben le clavier m’a fourché! J’ai rebaptisé Chris désolée!

  2. Val dit :

    Incroyable, Chris37 et Mama-Zen, vous avez laissé ces commentaires avant-hier, je n’ai pas vu le temps passer! Je m’excuse du retard à vous répondre!

    Comme vos questions sont très pertinentes j’ai décidé d’en faire un « mini-post », pour en faire profiter la communauté.

    En passant Mama-Zen, tu ne parlais pas à Charles mais à Chris37 LOL, trop marrant! Charles a laissé un commentaire à Wonder Lisette au sujet de son hypothèque 😉 Si Guillaume s’en mèle, je serai MDR! 😀

  3. Mama-Zen dit :

    Je comprends le principes que tu décris Charles, mais je dois dire que j’ai tellement été désillusionnée ces dernières années par les principes des taxes et impôts… j’ai tendance à peindre le tout peut-être plus noir qu’il ne l’est 😉 (bref, je vois des collecteurs partout!!!)

  4. Chris37 dit :

    Oui ca parait logique le raisonnement de ton comptable.
    Par contre si on parle objets d’occasions, qui ont été utilisés par le vendeur et dont le prix de vente ne dépasserai pas le prix d’achat d’origine, ca me parai illogique de payer de l’impôt la-dessus.
    Ou alors si on peut déduire le prix d’achat de l’objet de ton revenu imposable, pour ensuite ajouter le montant de la vente du même objet, ca te ferait baisser ton revenu imposable… (en estimant que tu revends tes objets moins cher qu’à l’achat)
    Sinon, l’argent qui a servi à acheter l’objet au départ avait déjà été taxé (taxes de vente + impôt sur revenu). Bref, tu serais taxé 2 fois… Si j’ai bien compris l’intérêt de ton site, ce serait plus un vide grenier qu’une entreprise d’achat d’objets et de reventes avec marge bénéficiaire. Dans le deuxième cas, je comprendrai qu’il faille payer de l’impôt.

  5. Mama-Zen dit :

    Mhhh tout comme Charles je me pose la question pour les impots… avec ebay qui dévoile les sommes gagnées par les supersellers au fisc sur demande…

    Comme dirait ma comptable, en théorie, toute somme d’argent gagnée en échange d’un service ou d’un objet est considéré comme un revenu, donc imposable. C’est chiant parfois les principes comptables… grrr 🙁

  6. Chris37 dit :

    J’aurai une question plus liés aux impôts : Il y a-t-il une obligation de déclarer les revenus de ton site web dans tes impôts ? Ou bien tant que tu vends des objets « utilisés » tu n’es pas obliger de le faire? Il y a-t-il un montant par an à ne pas dépasser pour être exempter d’impôt?
    En tout cas félicitation pour avoir en premier pris la peine de lancer ton site par toi-même. Je crois qu’à 100$ le site web et avec ta vie de famille, j’aurai sauter cette case-la direct..
    Pressé aussi de voir le résultat!

  7. Val dit :

    Merci Charles, c’est gentil de te proposer. J’apprécie vraiment, je me sens accompagnée 🙂 Ça va bien, j’avance.

    Pour ce qui est de ton site, as-tu obtenu ton premier client grâce à ton site, ou par le bouche à oreille? Ou encore parce que tu avais mis de la publicité dans les petites annonces? Je suis curieuse 🙂 En tout cas, Félicitations!

  8. Charles dit :

    Bon courage ! L’informatique, pas toujours facile facile !

    Aussi, si jamais je peux aider …

    J’ai hâte de voir le résultat ;D

    Mon site c’est dépannages, mais surtout formations à l’origine. J’ai déjà eu un client pour un dépannage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 27 autres abonnés

Recent Comments

  • Objectifs 2017 publiés! (7)
    • Ginette Moreau: Bon retour! Bravo d’avoir fini de payer ta maison!
    • Isabelle: Et bien nous allons être toutes vigilantes et ne te laisseront rien passer !!! (rires) Bonne journée...
    • Diane Roberta: Je dois dire que ça fait un bien immense de retrouver ma source d’inspiration!
    • petitesoeur: là je te retrouve .. je te souhaite d’atteindre ces objectifs 😉
    • Mel: Chouette