Comment magasiner des portes-patio et faire marcher la concurrence

objectif Nouvelles Portes FenêtresVous avez du remarquer que je n’ai pas donné beaucoup de nouvelles dernièrement. En fait j’étais à la chasse aux portes-patio! Un de mes objectifs cette année est de remplacer les 3 portes-patio de la maison, qui ont vraiment passé, et dépassé, leur date de non-retour. Elles n’ont jamais été changées et la maison a été construite en 1987; il s’agit donc de portes doubles mal isolées, difficiles à nettoyer avec des poignées plus que fatiguées. Mon propriétaire précédent, Monsieur Tape-À-L’Oeil, n’en avait que pour l’apparence sans aucun égard pour la qualité des matériaux. Résultat, la maison se détériore plus rapidement. Elle a l’air belle de loin, il s’agit de ne pas s’en approcher ou pire encore, de vivre dedans!

Les fenêtres sont notre vue sur le monde, elles devraient laisser entrer le plus de lumière possible tout en étant bien isolées et offrir une vue apaisante. Enfin bon, pour le deuxième point on peut toujours laisser libre place à son imagination ; -)

Fidèle à mon habitude de magasinage j’ai fait 7 demandes de soumission à des magasins différents en prenant bien soin de les mettre en concurrence directe les uns avec les autres. Bien sûr, avec un travail à temps plein et étant seule avec deux enfants cela prend du temps et de l’organisation, surtout que ces marchands ne travaillent pas le dimanche. Ça n’a pas manqué, sur les 7 il y en avait un qui voulait vraiment, vraiment, faire affaire avec moi; même s’il était plus cher que les autres de près de $1,000 nous avons fini par nous entendre.

La morale de cette histoire est que si l’on veut, on peut. J’étais persuadée que dans la ronde des négociations il allait jeter l’éponge. J’ai fini par lui dire mon prix, soit $6,500 taxes comprises, et il m’a accoté à $6,553. Je n’allais pas pinailler pour $53, surtout que pour ce prix j’ai du triple vitrage sur deux de mes portes! Il s’agit de portes Fenplast, au niveau qualité elles sont quotées dans les meilleures sur le marché.

Voici la méthode que j’ai utilisée:

Déterminer avec qui on veut faire affaire

Tout d’abord j’ai contacté les marchands « sûrs », ceux avec qui je voulais faire affaire d’une façon ou d’une autre. Comme j’avais déjà fait changer deux fenêtres chez Portes et Fenêtres Verdun ce sont les premiers que j’ai contacté.

Ensuite je suis allée sur le site de Fenplast et j’ai contacté les deux distributeurs les plus proches de chez moi, soit

Idéka Portes et fenêtres, et

Portes et Fenêtres Rive-Sud

Utiliser un groupe « témoin » pour une idée du prix idéal

 

Après ça j’ai fait d’autre demandes supplémentaires chez des marchands dont la plupart sont localisés sur la Rive-Sud de Montréal pour avoir une idée des prix moyens. On les appellera le groupe « témoin ».

Les 4 marchands « témoins » ont offert des soumissions entre $5,500 et $7,500, et les 3 marchands principaux étaient tous entre $6,500 et $8,500 (donc visiblement plus cher) et ce bien sûr pour sensiblement les mêmes produits. Tous, sauf Auroral avec lequel il y a eu un malentendu, se sont déplacés pour prendre les mesures des ouvertures et me faire leur speech de vente. D’où le manque de temps que j’ai eu ces temps-ci pour m’occuper d’autre chose! Je dois dire que tous étaient sympathiques, professionnels, polis et dédiés.

J’en suis donc arrivée à la conclusion que le prix moyen pour ce que je cherchais devait s’élever dans les $6,500, le prix le plus bas que Portes et Fenêtres Rive Sud offrait. C’est la somme finale que j’ai indiqué au vendeur qui m’intéressait le plus. Je n’avais rien à perdre et tout à gagner : -)

Sélection du soumissionnaire

J’ai choisi Idéka pour l’entregent et le professionnalisme du vendeur, ainsi que pour la réputation qu’ils ont sur qualité du service rendu. Mes voisins ont faire remplacer toutes leurs portes et fenêtres avec eux et ils ont eu un service impeccable. Sans parler de la qualité et de la finition du travail. J’ai aussi beaucoup aimé la façon dont le vendeur était préparé, la diligence avec laquelle il présentait ses options et la rapidité d’exécution et d’adaptation. Pensez-y, il était $1,000 plus cher et pourtant s’est organisé pour accoter le prix que je lui avais donné. Bien sûr j’avais fait mes devoirs avant, soumissions de la concurrence à l’appui, et cela a grandement facilité la phase des négociations. Idéka est revenu prendre les mesures des portes et on devrait venir mes les installer dans 4 à 6 semaines.

Il me reste maintenant à contacter les 6 soumissionnaires qui n’ont pas fait la vente pour les en informer. Question de respect vraiment.

Moustiquaires rétractables

Dernier point mais non des moindres: Je fais installer des portes françaises dans ma chambre à coucher, ce qui sera parfait avec mon nouveau balcon « Juliette » qui date d’octobre dernier. Le problème avec les portes françaises, qui s’ouvrent dans ce cas vers l’intérieur, est les moustiquaires. Je ne veux pas de portes moustiquaires qui doivent être retirées chaque hiver et remises au printemps. Je suis donc en train de magasiner les moustiquaires rétractables. Il y en a deux connues sur les marché, soit la marque Phantom et la marque Mirage (site en anglais) que l’on trouve chez Costco.

Évidemment je ne vais pas être en mesure d’ouvrir ma porte française tant que la moustiquaire ne sera pas installée donc ceci est devenue ma nouvelle priorité. J’en aurais plus à vous dire sur le sujet prochainement!

Financement?

Bien sûr que non! J’ai l’argent donc je vais l’utiliser, pas question de prendre un prêt. Je vais certainement payer avec ma carte American Express, s’ils l’acceptent. Cela va me faire des points air miles que je pourrais utiliser pour m’offrir autre chose : -)

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter


4 thoughts on “Comment magasiner des portes-patio et faire marcher la concurrence”

  1. Karim dit :

    Super article! justement, j’ai une porte et une porte patio à changer 🙂
    Merci Val

    Karim

  2. Avenir serein dit :

    Bonjour, bravo pour cet article et analyse très réussis. La stratégie utilisée est bien surprenante, mais efficace !

  3. Bonjour Val

    Merci pour ton article, très intéressant

    Ludovic

  4. Johanne Claveau dit :

    Bravo pour ton achat!!!

    Est-ce bien des portes-fenêtres EnergyStar avec une cote B pour la région de Montréal. Il y a le prix mais aussi l’économie d’énergie que ces nouvelles portes procureront!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 23 autres abonnés

Recent Comments