Combattre la procrastination: Oui, c’est possible!

croiseedesblogs-icone2Et voici la deuxième partie sur la série « La procrastination », ou la mauvaise habitude de toujours remettre au lendemain ce qui peut être fait le jour même. Cet article a été rédigé dans le cadre du festival « À la croisée des blogs » du mois de juin, organisé par Boréale du blog La fabrique des idées. L’article précédent, Procrastiner dans ses finances? Remettez cette idée à plus tard! traitait de ce que c’est que la procrastination ainsi que des dommages qu’elle peut causer dans le cadre des finances personnelles.

Cette partie traite de la manière dont je procède pour contrer la procrastination. C’est un état latent chez moi, comme il l’est probablement chez la plupart d’entre nous (j’essaye de me rassurer là ; -) )

Le problème avec la procrastination n’est pas que l’on soit paresseux, bien qu’on puisse en donner l’impression. En fait, une fois parti sur une activité que l’on redoutait d’entreprendre on a souvent de la peine à s’arrêter! Non, le véritable problème à la base est que l’on n’est surtout pas en mesure de commencer. Et si on ne commence jamais on n’aboutit jamais. C’est aussi simple que cela.

Je ne suis pas non plus immunisée, pour moi aussi c’est un combat de tous les jours. Ce n’est pas naturel chez moi non plus de sauter de joie à l’idée d’accomplir des tâches qui m’ennuient. Le sujet des finances personnelles n’est pas un problème pour moi, car c’est un sujet qui m’intéresse particulièrement. J’y consacre le temps qu’il faut quand il le faut. Non, mon problème est surtout la gestion des tâches hebdomadaires dans tout ce qui touche la maison. Comme tout point que j’abhorre, je m’attache à le contrer. Je n’ai jamais aimé le rôle de victime; les problèmes, je les attaque de front! Penser à agir au lieu d’agir me rend dingue, je suis une femme d’actions même si je suis loin d’être impulsive. Ma méthode pour déverrouiller mon apathie et me permettre d’engager rapidement mon énergie est simple et vraiment efficace.

La voici en quelques lignes : Comme pour tout ce qui touche à ma vie, je procède par objectifs mais cette fois avec une légère nuance; je procède par mini-objectifs. Les mini-objectifs forment de gros objectifs. On le sait, ce sont les petits détails qui forment la grosse image, et non l’inverse!

y_arriverDonc je me mets comme objectif telle ou telle tâche, avec, surtout, une limite de temps de maximum 20 minutes pour y parvenir. C’est comme cela que j’ai réussi à rencontrer mon objectif de remise en forme. 20 minutes d’exercice, un point c’est tout. J’avais en fait commencé par une tranche de 5, puis 10 minutes. Aucune tergiversation possible, je mets en place mon objectif et je m’exécute, et les résultats portent leurs fruits! 20 minutes est le maximum que je puisse y consacrer car sinon je n’ai pas le temps de tout faire. Il y a 24 heures dans une journée, et j’en passe quelques unes à travailler au bureau, d’autres à dormir, à relaxer, etc… 20 minutes ne semblent pas beaucoup mais c’est toujours 20 minutes de fait. Et  sur 6 jours, cela fait 120 minutes, donc 2 heures de temps! Le samedi je fais plein d’activités avec les enfants de toute façon.

Pour l’exercice, c’est facile. Mais pour les autres activités? Et si la tâche que je me suis donnée prend plus de 20 minutes? Eh bien je me donne le même objectif pour le lendemain, ou même le jour d’après, tout simplement! Le fait est – j’ai fait des progrès aujourd’hui et c’est bien ça le plus important!

Un mini-objectif peut durer 20 minutes, 10 minutes ou même 5 minutes, la durée dépend vraiment de la tâche à accomplir. Cependant je ne dépasse jamais les 20 minutes pour une tâche donnée. Vider et ranger un tiroir prend 5 minutes, un point c’est tout, fin de la discussion. Passer trois coups de fil avec trois entreprises différentes pour recueillir  un estimé et prendre un rendez-vous (par exemple avec un ramoneur ; -)) prend 5 minutes pour le tout, montre en main! C’est fou ce qu’on peut faire en 5 minutes!

Si vous faites cela tous les jours – une petite magie se produira. Vous finirez par atteindre votre objectif, pas à pas.

J’utilise cette méthode pour tout. En ce moment c’est le jardin, enlever les mauvaises herbes, balayer l’entrée, tondre la pelouse; la maison n’est pas en reste, ranger les affaires d’hiver, vider les placards, laver et plier le linge, passer l’aspirateur, laver les planchers, remplacer le coupe-froid et le seuil de la porte entre le garage et la maison, etc… et bien sûr il y a les enfants au milieu de tout ça, mais je vois plutôt ce point comme une grande source de motivation. Je veux qu’ils me voient active, je donne l’exemple. Il faut voir comme je grince des dents intérieurement quand je reconnais dans ma fille une attitude que moi-même j’avais, vis-à-vis de mes devoirs entre autres. Bien sûr je ne lui ai jamais dit mais je sais bien ce qui l’attend ;- )

Vous voyez, quand on fait les choses à reculons, et il s’agit systématiquement de tâches ingrates ou peu agréables, cela semble bien long. Mais si on se dit « Voilà, tu as 10 minutes pour faire ça, top chrono ! » le temps passe bien plus vite, c’est beaucoup plus agréable et en plus on a le plaisir de la tâche accomplie en fin de parcours!

Quand une tâche est franchement désagréable, comme nettoyer les toilettes, j’utilise une période de cinq minutes, c’est fou ce que cela me motive! Sans bâcler, j’y parviens très bien, et avec la pratique j’y arrive de plus en plus efficacement!
 
Je fonctionne avec plusieurs activités en parallèle; je peux par exemple commencer la vaisselle puis la laisser en plan pour plier le linger, et revenir ensuite. Qu’importe, l’essentiel est que ce soit fait! Ça rendait mon ex fou de voir que je laissais tomber une activité pour une autre, au moins en apparence. Il est plutôt de l’autre école qui est de finir ce qui est commencé (enfin… au moins pour ce qui est de la vaisselle! ; -))

Si vous vous reconnaissez dans certains des exemples que je vous ai fournis, j’espère que vous appliquerez cette petite technique des mini-objectifs. Elle n’a rien de sorcier, et elle est vraiment très efficace. Les encouragements que vous en tirerez, en vous voyant plus proches de votre but, généreront encore plus de motivation qui à son tour alimentera davantage votre moulin!

Cette méthode vous ouvrira les portes de l’auto-discipline. Si vous l’appliquez *aujourd’hui*, vous verrez vite ce que je veux dire demain. L’auto-discipline est l’ennemie jurée de la procrastination. Dans les finances personnelles, l’auto-discipline est maître, c’est le principe qui fait qu’on ne cède pas sous l’impulsion d’une gratification immédiate, c’est ce qui fait que l’on peut gérer ses finances, sortir ou encore ne pas entrer dans la dette.

Cultiver l’auto-discipline et vous n’en serez que meilleur, une personne grandie et responsable, une personne en contrôle de ses affaires, de son futur et de sa vie en général. J’espère vous avoir convaincu et que vous entreprendrez les étapes nécessaires pour y arriver.

Avez-vous votre propre méthode pour combattre la procrastination? Si vous avez des exemples,  n’hésitez pas à les partager ici!

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter


16 thoughts on “Combattre la procrastination: Oui, c’est possible!”

  1. Val dit :

    Merci mery, et Bienvenue sur finir-riche 🙂 Excellent petit commentaire que le vôtre! Je vous souhaite tout le meilleur dans votre combat contre la procrastination! Un mot très laid, c’est vrai lol

    Et Oui, les conseils ici sont vraiment gratuits. En fait je peux vous avouer quelque chose: J’en apprends moi-même tout autant, sinon plus par le biais de mes lecteurs que mes lecteurs n’en apprennent par moi! lol J’adore cette communauté 🙂

  2. mery dit :

    En ce moment même où je vous parle je suis sous le regne absolu de la procrastination et j’avoue que ça m’agace enormement maintenant que jai lu cet article plutot interessant je vais essayer votre methode priant quelle me liberera de cette maudite « manire » en tout cas merci bcp heureusement qu’il existe encore aujourd’hui des personnes comme vous qui aident les gens « gratuitement » !

  3. mutuelle dit :

    Tout d’abord félicitations pour ces remarques, à la fois lucides et intéressantes. Cela dit, quelques détails auraient mérité plus de précisions, par exemple dans la fin du billet. Simplement une façon de souligner que je suis impatient de lire la suite

  4. Val dit :

    Merci Serge, ça me fait plaisir! Désolée pour le gros retard à répondre, mais le sentiment est là!

    Donne des nouvelles sur la façon dont tu t’en sors! 🙂

  5. serge dit :

    Merci Val,
    je découvre ton blog et je n’arrête pas de le dévorer depuis hier.Je suis l’exemple de la procrastination mais je me bats au quotidien pour la vaincre.
    Avec cette méthode des mini-objectifs, je pense que c la pièce qui manquait a mes efforts. merci

  6. Val dit :

    Ça fait plaisir rachat de pret,

    Tu vas voir, ça marche vraiment! N’hésite pas à partager les fruits de tes efforts ici 🙂

  7. tout d’abord merci! je ne connaissais pas ce terme: procrastination!
    je suis moi même une grande adepte de cette « secte » ce qui fait que je ne suis jamais satisfaite de moi et toujours angoissée des taches à faire le lendemain! mais bon apparemment je ne suis pas la seule ça me rassure!! je pense appliquer ta méthode demain en espérant que ça marche! merci pour tous ces conseils!!

  8. Val dit :

    Ah, je suis ravie que tu n’aies pas perdu de temps pour mettre cette petite méthode à l’emploi CC! On se sent bien, hein, quand on est passé au travers de ces « maudites tâches plates »! 😉 J’y trouve un côté tellement gratifiant, et j’ai le sentiment du travail accompli. J’adore! Merci d’avoir pris le temps de poster ton témoignage. Évidemment, elle est à appliquer également dans le domaine des finances personnelles, quoique dans ton cas il semble que tu sois déjà à ton affaire!
    Bon début de début de semaine! 😉

  9. CC dit :

    Resalut Val,

    Après avoir lu ce billet et appliqué la technique des mini-objectifs de 5 minutes pour les tâches « plates » ;-), je suis enfin prêt à laisser un commentaire.

    Je dois t’avouer que ton truc marche super bien. La bonne vieille procrastination… Un ennemi redoutable! Il est si vrai que nous avons constamment des tâches que nous aimons moins faire. Ça peut être pour cette raison, ou tout simplement car on préfère relaxer plutôt que de s’y attaquer (pour ne pas dire être un peu lâche desfois!). On sait également qu’on serait TELLEMENT mieux si on les avait faites, ces petites choses dans notre todo list!

    J’ai réussi à faire tout plein de choses depuis la lecture de ce billet. Ménage de ma chambre, du rangement dans mes papiers, lecture de livre, mise à jour de mon blog…

    Merci beaucoup pour ce billet qui était très inspirant et surtout pour la technique qui est applicable à tous les jours! C’est quelque chose quand même!

    Bonne FIN de FIN de semaine =^)

  10. Val dit :

    Merci Boréale! 🙂 Pour la montagne euh… assure toi qu’elle ne te tombe pas dessus quand même, quand tu auras fini de l’abattre! LOL. Note que je suis bien sûre que tu parviendras à tes fins 😉
    Je dis ça parce que je suis encore traumatisée par l’émondage des arbres de mon jardin! Bonne journée!

  11. Boréale dit :

    Excellent article Val ! Et pareil pour la méthode ! 🙂 Tu me redonnes du peps pour toute la journée (déjà que j’étais très en forme !), me voilà prête à abattre une montagne !! :-))

  12. Val dit :

    Merci Mama-Zen 🙂 Après tout si on ne peut pas s’entre-aider, que reste-t-il? lol
    Le truc du chrono marche vraiment bien en passant. Je l’ai utilisé au début, je n’en ai plus besoin maintenant mais en fait quand on en utilise un on va encore plus vite parce qu’on est toujours dans l’idée qu’il va sonner… jusqu’à tant qu’on se rende compte de combien de temps cela fait, 5 minutes en réalité. C’est vrai que l’on peut abattre beaucoup de tâches en 5 minutes. On ne s’en rend pas bien compte, c’est tout!
    Bonne réussite avec ta salle de bain! 🙂

  13. Mama-Zen dit :

    Excellente idée!

    Comme en ce moment de toute façon j’ai rarement plus de 20 minutes consécutives de libres, cette méthode me convient tout à fait!

    Il faudrait que je l’essaie dans la salle de bain définitivement, je honnis cette tâche depuis que j’en suis en charge (c.a.d. depuis mes 14 ans) je me rappelle même avoir mis 1h à la nettoyer et ce n’est pas parce que je suis une frotteuse !!!

    Oué oué oué plus j’y pense, plus faudrait que je me trouve un chrono pour ces trucs! Je pourrais y initier mon aînée également (qui a le même problème… comme mon conjoint!)…

    Merci Val de partager ces trucs! Encore une fois un article clair, concis et remplis d’éléments utiles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 28 autres abonnés

Recent Comments